23 mai 2011

Envie de campagne et salles obscures

  Hier dimanche, matin radieux. A huit heures sur la terrasse, j’installe le petit déjeuner, il fait délicieusement bon. Ce qui risque de ne pas durer, car il fait trop chaud déjà pendant les journées, d’une chaleur qui n’est pas de saison, comme si le printemps avait été zappé. A Paris, comme dans toutes les grandes villes, c’est vite pénible, étouffant dès qu’il fait chaud. (Et je l’ai ressenti particulièrement cet après-midi, sortant du boulot vers cinq heures, air pesant, la pollution s’y sent d’emblée qui irrite les yeux.) ... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 21:41 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

18 mai 2011

Climat

  Comme beaucoup j’ai été sidéré, au sens fort de la sidération véritable, par cette affaire DSK et je le reste, en partie, même si je commence à faire le deuil, à prendre de la distance. Lorsque j’ai entendu l’information à la radio, j’ai d’abord été incrédule, je me suis dit, c’est un mauvais rêve, c’est un cauchemar. Même impression ensuite lorsque j’ai vu ces photos de série policière américaine, avec ce type effondré, hagard, entre les flics ou dans la salle d’audience, sauf que ce n’était pas une série policière, ce... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 19:41 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mai 2011

A distance

  Décidément, je suis à distance. Une fois encore j’ai laissé passer des jours et des jours sans aller dans le blogomonde. Pendant une bonne semaine, je n’ai pas ouvert les blogs amis, je n’ai pas même ouvert le mien, ne serait-ce que pour aller voir si j’avais des commentaires. Je me suis rendu compte de ma propre absence en découvrant l’autre jour deux spams bien installés en commentaires depuis plusieurs jours sans que j’ai réagi ! C’est un éloignement auquel je ne pense même pas. C’est juste comme ça et je n’ai pas... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 22:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
03 mai 2011

Anecdotes ferroviaires

  Vendredi 29, dans le TGV… Départ de Lyon tout à l’heure. Averse orageuse qui strie les vitres. Stress ambiant. Beaucoup de monde sur les quais, bousculades, désorganisation liées à des retards de certaines correspondances. Une femme arrive au dernier moment, affolée, avec son jeune fils. Elle a mon numéro de place. Y-a-t-il une erreur sur la voiture ? Non ! Alors le train ? C’est bien le train de Montpellier ? Non ! Nous allons à Paris. Affolement. Mais le train, déjà en retard d’une bonne dizaine de... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 07:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,