23 août 2006

Vertige

Je ne me sens pas bien. Malgré le petit cachet pris tout à l'heure pour dormir parce que je sentais qu’arrivaient les idées noires et que je m’éveillais à leur sinistre cortège, je ne parviens absolument pas à me rendormir. J’ai très mal au dos. Ça n’arrange rien. Je ne parviens pas à trouver la position adaptée et me tourne et me retourne dans le lit. Ai-je encore trop forcé aujourd'hui ? Je n’ai guère marché que trois heures cet après-midi, il y a eu une belle éclaircie que je n’ai pas voulu laisser passer, le parcours... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 23:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

25 juillet 2006

Ici et là-bas

C’est très noir et blanc en ce moment mes humeurs, plein de va et vient. J’essaie de faire bonne figure, d’utiliser en positif ce qui m’est advenu mais j’ai de pénibles sautes d’humeur et je m’en veux. Je manque de patience. Par moments je m’agace pour des bricoles. Par moments je m’enferre et me complais dans ces agacements. J’ai déjà parlé de ça, de cette tendance, c’est la pente maternelle en plein. Pas la peine d’y revenir. Et pourtant si je veux être juste dans ce que je dis de moi il faut bien, il ne faut pas passer... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 12:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 juillet 2006

Coup de blues

Pourquoi cette lourde insomnie cette nuit ? Je ne m’endors pas, les pensées tourbillonnent méchamment, les heures passent... Au point que je choisis de prendre mon petit carnet et d’y jeter des mots que je retranscrirais demain, peut-être, sur l’ordinateur, que j’enverrais, peut-être, demain sur l’océan de la toile. C’est une de mes techniques pour combattre l’insomnie. En général dans un premier temps ça conforte l’état d’éveil, l’excitation mentale étant plutôt stimulée par l’effort de mise en mots mais ensuite comme... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 12:22 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
16 mai 2006

La parole, un peu...

Ce week-end il y a eu sur l’oreiller quelque chose comme le début d’une parole pour briser ce silence véritablement solidifié, enkysté entre nous au cours des années. Tout n’est pas dit. Tout ne peut pas l’être. Tout ne doit pas l’être. Les jardins secrets doivent être préservés. Mais qu’au moins on sache consciemment qu’ils existent et que leur existence de part et d’autre soit reconnue. Bref que le droit au « non dit » soit dit et accepté comme tel. Gratter autour de ce kyste ça fait mal. A elle surtout, plus qu’à moi.... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 18:31 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
02 mai 2006

Pas trop au top

Soudain j’ai eu comme une violente envie d’été. Comme une violente envie d’ailleurs. Le temps qu’il faisait dehors y a contribué. Mais pas seulement. C’était une envie de fuite aussi parce que je ne me sentais pas bien. Il m’a fallu sortir. Cela faisait longtemps que je n’avais pas ressenti un tel sentiment de manque d’entrain, d’ennui, d’étouffement au bureau. Il me restait pas mal de choses à faire mais je n’attendais plus de rendez-vous, j’ai donc pris mes cliques et mes claques, tant pis, je suis parti un peu avant... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 21:10 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
02 mars 2006

L'amour et l'attachement

Je lis en ce moment de grands morceaux de l'ancien  blog de Tristana, pages vibrantes d’un tout proche passé. J’avais croisé ses mots il y a un certain temps à partir de commentaires laissés par elle chez ceux (celles) que je lis mais je n’avais que brièvement survolé quelques pages, arrêté peut-être en partie par le titre "chronique d'une séparation annoncée", comme si je m’étais dit : quel est l’intérêt d’aller y voir puisque tout apparemment est déjà ficelé, quasi advenu… J’avais bien tort, les textes... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 20:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

10 février 2006

Trou d'air

Puits de négativité aujourd'hui, enfin pendant quelques heures, heureusement ça passe en général assez vite mes mauvais moments mais ce qui m’agace c’est que je ne peux rien faire, les conduites qui seraient rationnelles et que j’analyse parfaitement sont hors d’atteinte, je me laisse submerger et ne peux que suivre la pente de mon malaise. C’est assez fréquent ça chez moi. Une espèce de cyclothymie. Qui m’exaspère d’autant plus qu’il y a pas mal de choses plutôt bien dans ma vie en ce moment, plutôt pétillantes, des... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 18:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 décembre 2005

Un jour sans

Hier était un jour sans. Ça arrive. Un jour sans tonus, sans volonté, sans activité, un jour sans tristesse particulière non plus mais avec un sentiment de mal-être persistant. Un jour éteint, les heures ont succédé aux heures. Rien n’y a fait. Ni le volontarisme, ni les objurgations intérieures, je peux faire mon fiérot avec mes discours sur la sérénité intérieure, le savoir jouir de ce que chaque heure peut offrir, essayer de me coller un sourire sur le visage et tenter de pratiquer la méthode Coué, et bien parfois ça ne... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 13:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 décembre 2005

Retour sur l'amitié amoureuse

L’Idéaliste dans sa dernière entrée nous invitait à réfléchir sur la dépendance amoureuse en nous proposant d’écouter une récente émission de France inter là dessus. A vrai dire je n’ai pas eu le temps d’aller écouter mais la phrase qui présentait un des bouquins accompagnant l’émission me paraît des plus sensées : « Et si la dépendance amoureuse n'était pas de l'amour, mais de la dépendance ? Et si, en amour aussi, il fallait grandir pour pouvoir passer de la dépendance à l'individuation ? ». Et ça m’a donné envie... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 18:26 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
23 novembre 2005

L'amitié amoureuse

J’ai lu ces jours derniers chez l’Idéaliste qui est Le grand spécialiste de ce genre de débat dans la blogosphère (amical sourire, cher Idéaliste) diverses considérations sur l’amour en ces diverses formes. Il y était question entre autres et dans le désordre, du désir, de l’état amoureux et de l’amour au long cours, de l’amour « altruiste »(?) et de l’amour besoin… Il me semblait que manquait dans tout cela une autre modalité, ce qu’on pourrait appeler peut-être tout simplement l’amitié amoureuse. L’amitié c’est une... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 21:27 - - Commentaires [70] - Permalien [#]