17 mai 2010

Le manque

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1107304683 0 0 415 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 22:16 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 novembre 2009

Pincement de coeur

Alors, c’est quoi, ce pincement de cœur ? Une grande et très chère amie, la plus accomplie de mes amitiés amoureuses, avec qui j’ai eu le bonheur de vivre quelques beaux weeks-ends parenthèses et dont je savais la vie engagée dans une importante et positive dynamique de changement m’a annoncé il y a peu qu’elle avait de surcroît fait une rencontre amoureuse importante. Je le sentais à vrai dire depuis un moment, je le savais même et d’ailleurs j’en avais rêvé il y a quelques jours d’une façon très explicite. Je m’aperçois... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 21:21 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 septembre 2008

Entr'ouvert

J’ai trouvé ce matin sur Lignes de fuite une très belle citation de Bachelard. C’est vrai ça, nous sommes fondamentalement des êtres entr'ouverts (notez l'orthographe choisie par Bachelard qui laisse plus que la plus commune entrouverture, le temps d'un suspens, l'espace où se glisser).  Chacun l’est plus ou moins et peut l’être tantôt plus tantôt moins selon les moments de sa vie. Il s’agit de savoir jusqu’où nous nous entrouvrons. Et d’abord comment même nous nous entrouvrons à nous-mêmes, comment nous osons... [Lire la suite]
Posté par Valclair à 12:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,